Les maladies du blé: identification, facteurs de développement et méthodes de lutte

Symptômes et facteurs de développement

Le charbon nu
Agent causal: Ustilago tritici

Importance

Le charbon nu se développe aussi bien sur blé tendre que sur blé dur. Des attaques sporadiques du blé par ce champignon sont observées de temps en temps.

Symptômes

Les symptômes du charbon sont visibles entre la floraison et la maturité. Au début, les épis infectés sont noircis, et apparaissent un peu plutôt que les épis sains. Les enveloppes de la graine, ainsi que leur contenu sont détruits et remplacés par une masse noirâtre, constituée de spores du champignon.

Développement de la maladie

L’origine de l’infection du blé par le charbon se trouve dans la semence. En effet, le champignon responsable du charbon nu se conserve dans l’embryon du grain sous forme de mycélium dormant. Au moment de la germination de la semence, le mycélium est activé. L’agent pathogène infecte la jeune plantule du blé et poursuit son développement au niveau de l’apex. Au moment de l’épiaison, tout le tissu de l’épi, sauf le rachis, est transformé en une masse sporifère. Les spores produites sont libérées et infectent les fleurs des plantes voisines. Le mycélium issu des spores va infecter le jeune embryon du grain. Celui-ci ne montre aucun symptôme et évolue normalement. Pour détecter l’infection au niveau de son embryon, il faut recourir aux techniques histologiques et microscopiques appropriées.

Les conditions favorables à l’infection correspondent à un temps doux (16-22°C).