Les maladies du blé: identification, facteurs de développement et méthodes de lutte

La carie
Agents pathogènes: Tilletia caries, Tilletia foetida

Importance

La carie est traditionnellement présente dans les zones de production extensive. Cependant, des dégâts importants ont été signalés sur les nouvelles variétés de blé tendre comme Jouda.

Symptômes

Les symptômes n’apparaissent qu’au moment du remplissage des grains. Seul le contenu du grain est transformé en une masse poudreuse noirâtre alors que les glumes et les glumelles sont épargnées. Les épis cariés sont difficiles à détecter avant le battage. Parmi les signes indiquant la présence des épis cariés dans un champs au moment du remplissage des grains, on peut citer la couleur vert foncée des glumes et des glumelles et les épillets qui s’écartent du rachis.

Développement de la maladie

L’agent responsable de la carie se conserve sous forme de téleutospores sur la semence et dans le sol. L’infection des jeunes plantes du blé se fait à des températures de 5 à 15°C. Le mycélium du champignon colonise le tissu méristématique et progresse vers l’épi, au fur et à mesure que la plante se développe.