Les maladies du blé: identification, facteurs de développement et méthodes de lutte

Facteurs de développement

Les cycles de vie des rouilles des céréales sont complexes et impliquent souvent un hôte principal et un hôte alternatif. Parmi les 3 rouilles du blé, seule la rouille jaune ne possède pas d’hôte alternatif. Au Maroc, la rouille brune a comme hôte alternatif fonctionnel Anchusa italica alors que la rouille noire à comme hôte alternatif, Berberis hispanica.

Le développement des épidémies des rouilles dépend de la nature et de la qualité de l’inoculum primaire, de la sensibilité variétale, du stade du blé au moment de l’infection primaire et des conditions climatiques.

La source d’inoculum est très importante pour le développement épidémique des rouilles: on distingue deux principales sources d’inoculum (constitué d’urédospores): endogène et exogène.

L’inoculum endogène provient d’une source de conservation locale (hôte alternatif ou repousses de blé). Les infections résultant d’un inoculum endogène apparaissent précocement au moment du tallage. Ce qui donne lieu plus tard à la formation de foyers d’infection dont la caractéristique est la présence de pustules de rouille sur les feuilles basses de la plante.

Les urédospores des rouilles peuvent être transportées par le vent pour de longues distances et constituent un inoculum exogène. Les pustules résultant de cet inoculum apparaissent sur les feuilles supérieures du blé. Dans ce cas, la maladie n’est menaçante que lorsque les périodes humides (pluie, rosées) sont fréquentes en Mars-Avril.

A la surface des feuilles, les urédospores germent en présence de l’eau libre. La germination se fait en 30 min. à des températures de 15 à 25°C. La période entre la germination et la sporulation est de 8 à 20 jours entre 10 et 20°C. En moyenne, 3.000 urédospores sont produites par pustule chaque jour. La période de sporulation est de 5 à 25 jours selon les températures et les variétés. Ce qui explique le caractère explosif des rouilles, lorsque les conditions sont favorables.