Valorisation du figuier de barbarie en élevage

Techniques d’exploitation

Mode de distribution

Les raquettes de cactus sont consommables par tous les herbivores domestiques.

Ainsi le cactus peut être distribué sous différentes formes:

– Pâturage: c’est la voie la plus facile d’utilisation du cactus inerme. Il demande très peu de travail et est ainsi la méthode la moins chère. Toutefois, les jeunes plantes sont surtout sensibles au pâturage et peuvent être détruites par les animaux. Le meilleur moyen de pâturage est de diviser les plantations en petits paddocks et les utiliser intensivement, un par un, pour une courte période.

– Hachage de cactus: une plus grande gestion, donc une meilleure utilisation, peut être obtenue par des raquettes hachées. La taille idéale des cubes est environ 30×30 mm2. Sous cette forme, la matériel sèche correctement et rapidement et le gaspillage est réduit au minimum. Pour limiter le gaspillage, il est préférable d’utiliser des auges pour nourrir les animaux.

– Farine de cactus: il a été déjà mentionné que la teneur élevée en eau du cactus a un effet limitant sur l’ingestion volontaire et donc sur l’utilisation de cette culture. Sous cette forme de farine, le cactus est donc non seulement mieux ingéré, mais aussi plus facile à stocker.

– Cactus ensilé: un ensilage de bonne qualité peut être fabriqué à partir du cactus par hachage des raquettes avec de la paille d’avoine, du foin de luzerne ou autre source fibreuse, à raison de 84 % pour le cactus et 16 % pour la source fibreuse, avec l’addition de 2 % de mélasse. Cette addition de mélasse n’est pas nécessaire si les raquettes sont utilisées avec leurs fruits. L’ensilage des raquettes des variétés armées est avantageux. Les épines sont rendues inoffensives du fait de leur gonflement sous l’action de l’humidité.

– Affouragement supplémentaire: en cas d’urgence, où rien n’est disponible, le cactus peut être distribué seul (sous toutes ses formes); les ovins peuvent en réalité survivre de cette manière plusieurs mois. Toutefois, pour une meilleure utilisation, il doit être utilisé comme complément. Une ration constituée de farine de cactus et de 6.5 % de farine de poissons peut assurer tous les besoins des ovins.

Par ailleurs, les variétés inermes sont plus appréciées par le bétail que les variétés épineuses. Les épines peuvent être enlevées par un flambage des raquettes. Les raquettes sont coupées en bandes de 2 cm, auxquelles des morceaux de fruits peuvent être ajoutés pour leur teneur élevée en sucre.

Dans la région de Sidi-Ifni, les raquettes sont coupées en petits morceaux et déshydratées au soleil pendant quelques jours (2 à 3 jours) avant de les donner au bétail et cela pour éviter les diarrhées.

Les raquettes doivent être distribuées fraîchement récoltées et hachées; les raquettes flétries sont moins bien acceptées par les animaux. Les raquettes hachées sont beaucoup mieux acceptées seules que mélangées à la paille avec laquelle elles forment un amalgame poussiéreux.