16.3 C
New York
mardi, mai 21, 2024

Buy now

L’élevage du mouton dans un pays à climat Méditerranéen (1990)

L’élevage du mouton dans un pays à climat méditerranéen

A. KABBALI et Y.M. BERGER (Eds)

Dans les systèmes agricoles de plusieurs régions du monde, le mouton représente une importante spéculation animale. Ses rôles au sein de l’exploitation en font un animal plus important dans les pays en développement que les statistiques nationales ne l ‘indiquent Ceci fut un élément détannisant pour que la 1ère action de recherche collaborative («Collaborative Research Support Program») (C.R.S.P.), financée par («Title XII of the 1975 U.S. Food Assistance Act») et dont l’objectif est d’aider les populations rurales des pays en voie de développement, ait été un projet concernant les ovins et les caprins.

Le projet «Petits Ruminants C.R.S.P» a depuis 1980, aidé et financé des recherches sur ces animaux en Asie, en Afrique et en Amérique latine. En plus de son important soutien aux activités de recherche liées h l’amélioration de la production, le C.R.S.P. a pris la responsabilité de rassembler et de présenter les résultats de ces recherches sous une forme facilement accessible aux petits exploitants, aux éleveurs et aux techniciens qui les encadrent.

Les moutons (et les chères) furent d’abord domestiqués en Asie de l’Est. Les conditions climatiques et géographiques ont favorisé leur expansion dans cette région ainsi que dans les pays du pourtour méditerranéen pendant des milliers d’années. Le cycle de production de ces espèces, caractérisé par une gestation et une lactation plus courtes que celles des bovins, leur permirent une meilleure adaptation aux parcours qui forment un élément important du calendrier alimentaire des ovins dans ces régions. Sans aucun doute, le nombre élevé et la productivité des moutons dans ces régions sont-ils étroitement liés à la préférence culturelle et religieuse que la population de ces régions porte à ces animaux. La combinaison de ces facteurs permit au mouton d’être une espèce animale prééminente et un facteur dominant des systèmes agricoles des pays méditerranéens.

Le C.R.S.P. entreprit, en 1981, avec l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, un programme de recherche au Maroc, pays méditerranéen de grande tradition ovine. Ce programme fut conduit du côté américain par l’Université de Californie (Davis) avec la participation de l’Université du Missouri, de la Caroline du Nord et de l’Utah. La Californie est aussi une région de climat méditerranéen avec une importante production ovine. En 1986, la décision fut prise de développer un manuel de techniques de production ovine pour les pays à climat méditerranéen, basé sur les résultats de recherche du C.R.S.P. au Maroc et sur l’expérience des participants au programme au Maroc, en Californie et ailleurs. Ce manuel est destiné principalement aux personnes engagées dans des actions de vulgarisation et travaillant avec des éleveurs du système agro-pastoral.

Vingt-cinq chercheurs marocains de l’Institut et six chercheurs américains ont activement collaboré. Yves BERGER, qui a travaillé sur le programme du C.R.S.P. au Kenya et au Maroc, a assuré l’édition de ce travail avec Ahmed KABBALI de l’École Nationale d’Agriculture de Meknès. De nombreuses autres personnes, principalement de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, ont activement contribué à l’élaboration de ce document. Les versions anglaise et française ont pu être réalisées grâce aux efforts du SR-CRSP et des services de publications agricoles de l’Université de Californie et d’Actes – Éditions de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II.

Bien entendu, ce manuel ne prétend pas apporter de réponses à toutes les questions posées par les utilisateurs. Il met l’accent sur un seul écosystème alors que de nombreux autres existent. Des contraintes de temps, de volume et de financement n’ont pas encore permis d’étendre la recherche et la documentation a d’autres pays, en dehors du Maroc.

Certaines informations (races, types d’aliments disponibles, etc.) peuvent ne pas concerner tous les pays méditerranéens. De nombreux principes de base, cependant, peuvent être utilisés tels quels avec peu de modifications.

Nous espérons que ce premier effort en stimulera d’autres pour augmenter, mettre à jour et adapter les informations de ce manuel afin que les éleveurs et les agents de vulgarisation aient entre leurs mains un document toujours meilleur. La mise en application de ces techniques peut accroître sensiblement la productivité de l’élevage ovin dans notre région et contribuer ainsi à l’amélioration de la qualité de la vie des personnes qui en dépendent.

 

Eric BRADFORD                                                Larbi FIRDAWCY

Professeur de Sciences Animales                 Secrétaire Général, Membre du comité directeur du C.R.S.P.

Université de Californie                                Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Davis, Californie                                              Rabat, Maroc

 

Sommaire

Chapitre 1. environnement physique et humain de l’élevage du mouton au Maroc

Chapitre 2. Races de moutons au Maroc

Chapitre 3. Amélioration génétique des ovins

Chapitre 4. Reproduction des ovins

Chapitre 5. Alimentation des ovins

Chapitre 6. Agnelage et conduite des agneaux avant le sevrage

Chapitre 7. Croissance et engraissement des agneaux

Chapitre 8. Laine de mouton

Chapitre 9. Production des ovins sur parcours

Chapitre 10. Équipement et abris pour ovins

Chapitre 11. Intensification du système de production des ovins

Chapitre 12. Guide des maladies des ovins

Activités du projet ConserveTerra

Articles à la une

error: