5.2 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

Effet du thiosulfate d’ammonium (ATS) en fertigation sur la croissance et le rendement du bananier – Région du Gharb (Maroc)

Effet du thiosulfate d’ammonium (ATS) en fertigation sur la croissance et le rendement du bananier au Gharb (Maroc)

Bamouh A., El Moudnib S., Hilali G., Riam M., Bouslama H. (2020)
Rapport de recherche, IAV Hassan II

Résumé

La culture du bananier a connu un essor important au Maroc et occupe actuellement environ 8500 hectares avec des rendements qui varient de 40 à 80 t/ha. La culture de bananier est pratiquée sous serre et dans les zones côtières ayant des sols sableux. L’intensification du bananier requiert d’importants apports d’engrais et d’eau, dont plus de la moitié est lessivée.

L’objet de la présente étude est d’évaluer le thiosulfate d’ammonium (ATS), un engrais liquide (16-0-0-34S), sur la productivité du bananier sous serre dans la région de Mnasra (Gharb, Maroc). L’ATS est également utilisé comme amendement pour améliorer et préserver la fertilité du sol.

L’essai a été installé en serre de production chez un agriculteur leader dans la culture du bananier dans la région de Mnasra. Les traitements expérimentaux étudiés ont consisté en un témoin représentant la pratique de l’agriculteur (T00) et des doses croissantes d’ATS appliquées en fertigation. Les traitements de dose totale d’ATS sont 40 litres/ha (T05), 80 litres/ha et 120 litres/ha (T15). Pour tous les traitements, les apports en fertigation de l’ATS sont répartis à raison d’un apport par semaine durant une période de deux mois autour de la floraison. Le dispositif expérimental adopté pour l’essai est un dispositif en bloc aléatoire complet à 4 répétitions. La taille de la parcelle élémentaire est de 20 m sur une ligne de plantation avec 26 bananiers.

Les paramètres mesurés sur l’essai de bananier sont l’évolution de la circonférence du pseudotronc, comme indicateur de croissance, le rendement et ses composantes, et des analyses physico-chimiques du sol et de l’eau d’irrigation.

L’application de l’ATS en fertigation a augmenté la croissance et le rendement du bananier par l’amélioration de la fertilité du sol qu’il a induit. Les traitements ayant reçu l’ATS en fertigation ont eu une circonférence du pseudotronc supérieure au témoin.

L’application de 120 litres d’ATS/ha en fertigation, sur une période de deux mois autour de la floraison, a augmenté le rendement du bananier de 10 % (de 77,9 t/ha à 85,8 t/ha). Avec la dose de 80 litres/ha, le rendement du bananier a été également de façon significative à 81,3 t/ha par rapport au témoin (77,9 t/ha). L’application de l’ATS en fertigation a significativement augmenté le poids du régime du bananier de 35,4 kg à 39,0 kg à travers son effet significatif sur le nombre de mains/régime.

En termes économiques, l’application de 120 litres d’ATS/ha en fertigation a engendré pour l’agriculteur un gain monétaire de 36020 dh/ha. La dose de 80 litres d’ATS/ha a également engendré un gain monétaire appréciable de 14680 dh/ha.

Le thiosulfate d’ammonium

Le thiosulfate (S2O3 2-) est un engrais liquide clair qui fournit le soufre. Cette molécule peut être associée à l’azote pour obtenir le thiosulfate d’ammonium (ATS) qui est un engrais liquide contenant l’azote ammoniacal (16% p/v) et le soufre (34% p/v) (Figure 22). D’autres associations peuvent inclure le potassium (KTS), le calcium (CaTS) ou le magnésium (MgTS). L’ATS est l’engrais liquide contenant du soufre le plus couramment utilisé. Les thiosulfates sont très solubles dans l’eau et sont compatibles avec de nombreux autres engrais liquides. L’ATS est couramment mélangé avec de l’urée et de l’ammonitrate (UAN) pour produire un engrais largement utilisé ayant l’analyse 28-0-0-5 (5% S). En plus des éléments fertilisants (Azote et soufre) qu’il contient, le thiosulfate peut ralentir la vitesse d’hydrolyse de l’urée et réduire la perte d’ammoniac sous forme de gaz lorsque l’ATS est mélangé à l’UAN. La nitrification est également ralentie en présence d’ATS.

Molécule du thiosulfate d’ammonium (à gauche) et thiosulfate (à droite)

Également, bien que le pH initial des engrais à thiosulfate soit proche de la neutralité, le thiosulfate s’oxyde pour former l’acide sulfurique et le NH4+ de l’ATS produira de l’acide nitrique, provoquant une légère acidification du sol dans la zone d’application. La dose recommandée d’ATS en arboriculture est de 80 litres/ha en quatre applications.

 

Serre de l’essai de fertilisation du bananier

Effet de la dose de l’ATS en fertigation sur le rendement du bananier

Effet de la dose de l’ATS en fertigation sur le poids moyen des régimes du bananier

Effet de la dose de l’ATS en fertigation sur le nombre de mains par régime du bananier

Effet de la dose de l’ATS en fertigation sur la teneur du sol en nitrate

Récolte des régimes de bananier

CONCLUSIONS

Le présent travail a consisté en l’étude de l’effet de doses croissantes de thiosulfate d’ammonium (ATS) en freination sur la croissance et le rendement du bananier dans la région de Mnasra (Gharb, Maroc).

Sur la base des résultats obtenus, nous avons tiré les conclusions suivantes :

  • L’application de l’ATS en fertigation a augmenté la croissance et le rendement du bananier par l’amélioration de la fertilité du sol qu’il a induit.
  • Les traitements ayant reçu l’ATS en fertigation ont eu une circonférence du pseudotronc supérieure au témoin.
  • Le rendement du bananier a significativement et progressivement augmenté avec la dose d’application de l’ATS en fertigation.
  • L’application de 120 litres d’ATS/ha en fertigation, sur une période de deux mois autour de la floraison, a augmenté le rendement du bananier de 10 % (de 77,9 t/ha à 85,8 t/ha). Avec la dose de 80 litres/ha, le rendement du bananier a été également de façon significative à 81,3 t/ha par rapport au témoin (77,9 t/ha).
  • L’application de l’ATS en fertigation a significativement augmenté le poids du régime du bananier de 35,4 kg à 39,0 kg. Cet effet est à attribuer à l’augmentation significative du nombre de mains/régime par l’application de l’ATS.
  • L’application de l’ATS en fertigation a réduit le pH du sol et a augmenté sa teneur en nitrates.
  • En termes économiques, l’application de 120 litres d’ATS/ha en fertigation a engendré pour l’agriculteur un gain monétaire de 36020 dh/ha. La dose de 80 litres d’ATS/ha a également engendré un gain monétaire appréciable de 14680 dh/ha.

ABSTRACT

Banana cultivation has grown significantly in Morocco and it currently occupies around 8,500 hectares with yields varying from 40 to 80 t/ha. Banana cultivation is practiced in greenhouses and in coastal areas with sandy soils. Banana intensification requires large amounts of fertilizer and water, of which more than half is leached.

The object of the present study is to evaluate ammonium thiosulphate (ATS), a liquid fertilizer (16-0-0-34S), on productivity of greenhouse bananas in the Mnasra region (Gharb, Morocco). ATS is also used as a soil amendment to improve and preserve soil fertility.

The trial was carried out in a production greenhouse managed by a leading banana farmer in the Mnasra region. The studied experimental treatments consisted of a control representing the farmer’s practice (T00) and increasing rates of ATS applied in fertigation. ATS total application rate treatments were 40 liters/ha (T05), 80 liters/ha and 120 liters/ha (T15). For all treatments, ATS applications were injected once a week for a period of two months around flowering. The experimental design is a complete randomized block with 4 repetitions. The plot size is 20 m on a plantation line, with 26 banana trees.

The measured parameters on the banana trial were pseudostem circumference as an indicator of growth, yield and its components and physicochemical parameters of the soil and irrigation water.

The application of ATS in fertigation increased growth and yield of banana by improving soil fertility. Treatments that received ATS in fertigation had a greater pseudostem circumference than the control.

The application of 120 liters of ATS/ha in fertigation, over a period of two months around flowering, increased banana yield by 10% (from 77.9 t/ha to 85.8 t/ha). With a rate of 80 liters ATS/ha, banana yield was also significantly increased to 81.3 t/ha compared to the control (77.9 t/ha). Application of ATS in fertigation significantly increased banana bunch weight from 35.4 kg to 39.0 kg through its significant effect on the number of hands/bunch.

In economic terms, the application of 120 liters of ATS/ha in fertigation generated a monetary gain for the farmer of 36,020 DH/ha. The application rate of 80 liters of ATS/ha also generated an appreciable monetary gain of 14,680 DH/ha.

Keywords: Banana, Ammonium thiosulfate, Yield, Soil, Mnasra, Gharb, Morocco.

Activités du projet ConserveTerra

Articles à la une

error: