21.4 C
New York
jeudi, juin 20, 2024

Buy now

Effets de la fertilisation foliaire potassique et borique sur la croissance et le rendement du colza au Saïss

Effets de la fertilisation foliaire potassique et borique sur la croissance et le rendement du colza au Saïss

  Bamouh A., El Hayani N., Naji Y., Ait Aissa F., Département de Production, Protection et Biotechnologie Végétales, Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat (Maroc)

 

RÉSUMÉ

La fertilisation foliaire est une technique complémentaire à la fertilisation au sol. Elle apporte les éléments nutritifs essentiels directement sur les feuilles des plantes, permettant ainsi de les rendre rapidement disponibles pour le végétal. L’objectif du présent travail de recherche est d’évaluer l’effet de la fertilisation foliaire potassique et borique sur la croissance et le rendement d’une culture à huile, le colza.

Afin de répondre à cet objectif un essai au champ a été installé au Domaine Agricole Louata localisé dans la région du Saïss (Maroc). Le dispositif expérimental adopté est un bloc aléatoire complet à 4 traitements et à 4 répétitions. L’essai colza a comporté un traitement témoin (T1, Pratique de l’agriculteur), et trois autres traitements (T2, T3 et T4) ayant reçu une, deux ou trois pulvérisations d’une solution 1,3 % de l’engrais foliaire K-Leaf XtraBor (K2SO4+B) à différents stades de la culture, correspondant respectivement à 8, 16 et 24 kg/ha de l’engrais foliaire, soit un apport total durant le cycle de 4, 8 et 12 kg K2O/ha. Trois prélèvements d’échantillons de plantes ont été effectués au cours du cycle de la culture du colza en vue de déterminer les paramètres de croissance (surface foliaire, taux de chlorophylle, matière sèche des feuilles, tiges, siliques et totale), des analyses minérales foliaires, le rendement et ses composantes (le nombre de graines/m2, le nombre de siliques par plante et le poids mille graines) et les paramètres de qualité (teneur en huile).

L’engrais foliaire à base du sulfate de potassium enrichi en bore a permis d’améliorer les paramètres de croissance du colza dont le taux de chlorophylle (+5%), la surface foliaire (+23%), le poids sec des feuilles (+32%), la matière sèche totale à la récolte (+23%) et le poids sec des siliques (+50%).

Des rendements significativement élevés du colza, de l’ordre de 50, 48, et 47 qx/ha, ont été respectivement obtenus au niveau des traitements T4, T2 et T3 par rapport au rendement du traitement témoin T1 (39 qx/ha). Le nombre de graines/m2 a augmenté par rapport au témoin T1 de 30% au niveau de T4, et de 19% pour T2 et T3, et cela de manière significative.

La marge brute la plus élevée (4718 dh/ha) a été réalisée au niveau du traitement (T4) ayant reçu trois applications foliaires de l’engrais K-B. Une ou deux applications foliaires ont également réalisé des marges brutes importantes de 4006 dh/ha pour une seule application et 3362 dh/ha pour deux pulvérisations foliaires.

La fertilisation foliaire potassique et borique (K2SO4+B) n’a pas eu d’effet significatif sur la teneur en huile des graines du colza ou sur la teneur en potassium des feuilles.

Mots clés: Fertilisation foliaire, Colza, Rendement, Potassium, Bore, Maroc

Figure 1: Stades d’application des trois apports foliaires de fertilisation K-B

Figure 2: Courbe d’absorption des éléments nutritifs (N, P, K, Mg) par le colza en fonction du développement physiologique de la plante (Sinaj et al, 2017)

Figure 3: Effet de la fertilisation foliaire potassique et borique sur la surface foliaire du colza après la 1ère application foliaire de K-B

Figure 4: Effet de la fertilisation foliaire potassique et borique sur le rendement du colza

Figure 5: Effet de la fertilisation foliaire potassique et borique sur la teneur en huile du colza après la récolte

Figure 6: Vue de l’essai au 22/02/2021

ABSTRACT

Foliar fertilization is a complementary technique to soil fertilization. It brings essential nutrients directly to the leaves of plants, thus making them readily available. The objective of the present research is to evaluate the effect foliar fertilization with potassium sulfate and boron on growth and yield of rapeseed.

In order to meet this objective, a field trial was set up at Providence Verte farm, located in Louata (Saïss plain, Morocco). The experimental design is a randomized complete block with 4 treatments and 4 blocks. The rapeseed trial included a control treatment (T1, Farmer’s practice), and three other treatments (T2, T3 and T4) having received one, two or three applications of 1,3 % solution of the foliar fertilizer K-Leaf XtraBor (K2SO4+B) at different growth stages of the crop, corresponding to 8, 16 and 24 kg/ha of foliar fertilizer, totaling respectively 4, 8 and 12 kg K2O/ha. Crop samples were taken at different growth stages in order to measure crop growth parameters (leaf area, chlorophyll content, total dry matter of leaves, stems and siliques), foliar mineral analyzes, grain yield and its components (Number of seeds/m2, number of siliques per plant, grain weight and oil content).

Foliar sprays of potassium sulphate enriched with boron improved rapeseed growth parameters such as chlorophyll content (+ 5%), crop leaf area (+ 23%), leaves dry weight (+ 32%), total dry matter at harvest (+ 23%) and dry weight of pods (+ 50%).

Significantly higher rapeseed yields, of 50, 48, and 47 qx/ha, were respectively obtained with T4, T2 and T3 treatments compared to control treatment T1 (39 qx/ha). The number of seeds/m2 significantly increased by 30% in treatment T4, and by 19% in T2 and T3, when compared to the control.

The highest gross margin (4718 dh/ha) was achieved by the T4 treatment which received three foliar applications of K2SO4+B fertilizer. One or two foliar applications also achieved significant gross margins of 4006 dh/ha for a single application and 3362 dh/ha for two foliar sprays.

Potassium sulfate and boron foliar fertilizer did not show a significant effect on rapeseed oil content or on potassium content of leaves.

Key words: Foliar fertilization, Rapeseed, Yield, Potassium, Boron, Morocco

Activités du projet ConserveTerra

Articles à la une

error: