Fertilisation Minérale des Cultures Les éléments minéraux secondaires et oligo-éléments

Le chlore (Cl)

La plante absorbe le chlore sous sa forme ionique Cl- qui est présente dans l’eau naturelle, il est important pour les réactions photosynthétiques dans la plante et il est utilisé dans la régulation du potentiel de turgescence des cellules.

Bien que la déficience en chlore soit rare en pratique, les engrais contenant le chlore sont devenus essentiels pour la résistance aux maladies. Ainsi, l’apport de chlorure de potassium couvre largement les besoins en chlore de la culture.

Le nickel (Ni)

Le nickel est absorbé par la plante sous la forme cationique bivalente (Ni2+). C’est seulement à partir de 1989 que le nickel a été reconnu comme élément essentiel pour la plante. C’est un composant de l’enzyme uréase qui transforme l’urée en ammonium dans les tissus des plantes. Par conséquent, le nickel est très important dans tous les métabolismes azotés.

Les quantités exigées en nickel sont très faibles. Dans le sol, le niveau critique apparaît autour de 0.1 ppm. La carence en nickel se manifeste par une chlorose des jeunes feuilles, et par la mort des méristèmes. En pratique, les carences en nickel ne se rencontrent pas. L’intérêt académique de la déficience en nickel est plus important que son intérêt commercial.

Prof. Ali Chafai ELALAOUI
Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès