Fertilisation Minérale des Cultures Les éléments minéraux secondaires et oligo-éléments

Les plantes prélèvent les éléments minéraux du sol pour produire les composés organiques. Il est établi que plusieurs éléments sont nécessaires pour le fonctionnement normal de la machine biochimique de la plante. Les éléments nutritifs doivent être présents sous une forme assimilable pour que les végétaux puissent les absorber.

La fertilisation minérale a pour but d’apporter le complément nécessaire à la fourniture du sol en vue de répondre aux besoins physiologiques des plantes pour une croissance et un développement optimums.

De nos jours, on connaît plus de 100 éléments chimiques; mais seulement 17 sont considérés essentiels en raison de leur importance pour la croissance et le développement des plantes. Ces éléments sont classés en trois catégories: les éléments essentiels majeurs (Azote, Phosphore et Potassium); les éléments secondaires (Calcium, Magnésium et Soufre); et les oligo-éléments (Fer, Zinc, Manganèse, Cuivre, Bore, Molybdène, Chlore et Nickel).

Parmi ces 17 éléments chimiques essentiels, le carbone, l’hydrogène et l’oxygène sont prélevés à partir de l’air et de l’eau. Les 14 autres éléments sont normalement absorbés par les racines de la plante à partir du sol.

Dans ce bulletin, nous allons traiter des éléments minéraux secondaires et des oligo-éléments, notamment les facteurs et conditions de disponibilité et d’absorption, les problèmes de carence ainsi que les conséquences pratiques pour une fertilisation adéquate.