Évaluation de la contribution de l’arganier dans le revenu du ménage rural et comparaison de sa rentabilité dans différents systèmes de production

Évaluation de la contribution de l’arganier dans le revenu du ménage rural et comparaison sa rentabilité dans différents systèmes de production 

M. BENABDELLAH, N. IBNEZZYN

Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat, Maroc

Résumé

Le présent travail a pour objectifs d’évaluer l’apport de l’arganier dans le revenu du ménage rural et comparer la rentabilité de deux modèles d’exploitation des produits de l’arganier en environnement déterministe et probabiliste. La quantification de l’apport des différentes activités de production, afin de souligner la contribution de l’arganier au niveau micro-économique, a affiché des résultats variables de la part de l’arganier allant de 45 % à 94 %, soit une moyenne de 66 % pour l’année 2016, alors que l’arganier pourrait réaliser une marge brute moyenne de l’ordre de 2807 dhs à l’hectare. Quant à l’évaluation de la rentabilité des modes d’exploitation de l’arganier, les résultats en environnement déterministe ont montré que l’arganier pourrait être rentable même en commercialisant ses produits sans aucune valorisation. Avec deux indicateurs différents, les performances économiques des modèles d’exploitation avec valorisation dépassent de loin celles de vente des produits de l’arganier sans valorisation. En faisant subir aux variables à risque une grande fluctuation, la simulation Monte Carlo à montrer que la probabilité d’enregistrer une VAN négative est de 0 %.

Mots-clés: Arganier, Semi-aride, qualité du sol, analyses physico-chimiques.

Assessment of contribution of the argan tree to rural household income and comparison of its profitability in different production systems

Abstract

The present work aims to evaluate the contribution of the argan tree to rural household income and to compare the profitability of two models of exploitation of argan products (with and without valorization).The quantification of the contribution of different production activities for the study of income, in order to underline the contribution of the argan tree to the micro-economic level, showed variable results from the argan tree ranging from 45 % to 94 %, an average of 66 % for the year 2016. The argan could achieve an average gross margin of about 2807 dhs per hectare. As for the evaluation of the profitability of the argan tree exploitation methods, the results in deterministic environment showed that the argan tree could be profitable even by marketing its products without any valorization. With two different indicators, the economic performances of the exploitation models with valorization far exceed those of sale of argan products without valorization. By subjecting the variables at risk to a large fluctuation, the Monte Carlo simulation shows that the probability of recording a negative NPV is 0 %.

Keywords: Argan, Semi-arid areas, soil quality, chemical analysis.

INTRODUCTION

Seul représentant de la famille des Sapotacées en Afrique du Nord, l’Arganier est une espèce arborescente endémique du Sud-Ouest Marocain (Bellefontaine, et al., 2010). C’est la deuxième essence forestière en termes de superficie, après le chêne vert (Quercus rotundifolio L.) Pendant que certains auteurs signalent une superficie de 550 000 hectares, d’autres avancent que l’arganier couvre pratiquement 828 000 hectares.

En tant que ressource locale et naturelle, l’arganeraie assure aux populations du sud-ouest du Maroc une base d’activité économique et sociale intense. Elle constitue un réservoir foncier, et un lieu de collecte et de récolte de divers produits à savoir le bois, les feuilles et fruits de l’arbre. Elle était, et elle est encore, un élément important du système agraire local basé essentiellement sur la céréaliculture (particulièrement l’orge), l’élevage (surtout les caprins) et l’arganier (Aziz, 2012).

En fait, avec l’augmentation rapide du prix de l’huile d’argane à la fin des années 90, nous assistons, au niveau de la zone d’arganeraie, à de nouvelles dynamiques socio-économiques. La marchandisation des produits de l’arganier a alors eu des conséquences sur les représentations et la vie quotidienne des populations locales : le fruit d’argane est devenu un investissement spéculatif populaire, augmentation des stocks moyens des ménages en ce produits, émergence des marchés des amendons d’argane et la naissance des coopératives assurant aux femmes qui y travaillent dans la production et la commercialisation des produits d’argane un revenu significatif.

Le présent travail a pour objectif de quantifier l’apport de l’arganier dans le revenu du ménage rural et comparer la rentabilité de deux modèles d’exploitation des produits de l’arganier en environnement déterministe et probabiliste.

Source sur Revue Marocaine des Sciences Agronomique et Vétérinaires et ficher PDF
https://www.agrimaroc.org