Matériel de protection phytosanitaire des céréales: Choix, utilisation et sécurité

Protection de l’environnement

Il y a lieu de signaler également que d’autres mesures doivent être prises pour la sauvegarde de l’environnement. Celles-ci concernent le stockage et la destruction de l’emballage vide.

Stockage des produits phytosanitaires

Il est recommandé de réserver un local pour l’ensemble des produits phytosanitaires en évitant le voisinage immédiat de l’habitation et des bâtiments d’élevage. Aussi, ces produits doivent être inaccessibles aux enfants. Ce local doit être propre tout en maintenant une ventilation.

Il faut gérer l’achat des produits afin d’éviter un stockage excessif par rapport aux besoins de l’exploitation. De même, il est déconseillé d’utiliser des ustensiles autres que les récipients d’emballage (ustensiles ménagers, …).

Conserver les produits dans les récipients d’emballage et au cas où les récipients sont endommagés ou présentant des fuites, procéder à un transvasement dans un récipient de même nature et veillez à l’étiquetage.

Les produits seront stockés par catégorie: insecticides, fongicides, herbicides, en évitant les voisinages pouvant favoriser la confusion lors de l’emploi.

Destruction des emballages

Les emballages vides doivent être rendus inutilisables, les bidons seront crevés, les cartons et plastiques seront brûlés et enterrés. Tout reliquat de produit ou bouillie sera enfoui à 30 cm de profondeur et à plus de 50 mètres de tout point d’eau. Tout rejet à l’égout, dans une rivière ou dans une mare est interdit.

Par Pr. Karim HOUMY, Département de Machinime Agricole, IAV Hassan II