Matériel de protection phytosanitaire des céréales: Choix, utilisation et sécurité

La lutte chimique reste jusqu’à présent le moyen le plus employé pour combattre les différents ennemis des cultures. En effet, il est actuellement difficile d’imaginer une production agricole performante sans traitement chimique. Cependant, la réussite de cette opération reste tributaire de plusieurs facteurs parmi lesquels il convient de citer le choix judicieux du pesticide, la période d’intervention et la qualité d’application. Cette dernière dépendra du type et de l’état des équipements utilisés et des compétences de l’opérateur.

Télécharger

Les conséquences d’une mauvaise application sont nombreuses et ne se limitent pas uniquement à des problèmes d’efficacité des traitements mais peuvent également avoir des répercussions néfastes sur l’environnement et sur l’utilisateur. Face à ces problèmes, de nombreux pays, notamment ceux de l’Europe, ont instauré une réglementation assez sévère vis à vis de l’utilisation des pesticides. Par exemple, le matériel de traitement employé en Allemagne doit répondre à certaines normes techniques avant toute commercialisation. De même, au cours de son utilisation, un contrôle tous les deux ans, pour certains types de pulvérisateurs, est obligatoire. En Angleterre, les agriculteurs ne peuvent traiter que s’ils disposent d’un certificat. Ce dernier n’est délivré qu’après avoir suivi et réussi un certain nombre de cours. D’autres pays ont pris des dispositions similaires tels que la Suède, l’Irlande et les Pays Bas.

Au Maroc, rare sont les agriculteurs qui sont conscients du rôle du matériel dans la réussite des traitements phytosanitaires. Souvent, en cas d’échec de cette opération, l’inefficacité du pesticide est le premier facteur incriminé, alors que la manière dont le produit est appliqué est rarement prise en considération. Ainsi, à travers ce bulletin, nous donnerons les éléments de choix du matériel le plus utilisé dans la protection des céréales au Maroc. Nous aborderons également les aspects liés à son utilisation et à la sécurité.