Ravageurs et maladies de l’arachide: Identification et moyens de lutte

Principales maladies

Les maladies des fontes de semis
Agents causaux:
Aspergillus niger, Rhizoctonia solani, Rhizopus stolonifer, Fusarium spp. et Pythium spp.

Importance

Ces maladies sont répandues dans le Loukkos. Les dégâts occasionnés varient de quelques traces à plus de 50% de manque de levée.

Symptômes

Les signes de présence de ces maladies se manifestent par des manques de levée et de dépérissement de jeunes plantules (Figure 1, voir fichier PDF).

La cercosporiose
Agent causal: Cercospora arachidicola

Importance

La maladie apparaît en période de floraison et se développe rapidement durant le mois d’Août, aboutissant à des défoliations pouvant dépasser 50%.

Symptômes

La cercosporiose s’attaque à tous les organes aériens de la plante: feuilles, pétioles, stipules, tiges, pédoncules. Sur feuilles, les symptômes apparaissent sous forme de taches nécrotiques de formes irrégulières ou circulaires de couleur brune foncée à noirâtre (Figure 2, voir fichier PDF). Les taches parvenues à maturité ont un diamètre de 1 à 10 mm. Sur les autres organes, les lésions sont allongées et sont de couleur noirâtre.

Développement de la maladie

L’agent pathogène se conserve d’une année à l’autre sur les débris de la culture. Les infections primaires de l’arachide sont initiées suite à des périodes prolongées d’humidité relative élevée et à des températures journalières de 16 à 25°C. Le développement de la maladie est favorisée par les rosées matinales et les irrigations fréquentes en été.