La sécurité de l’opérateur dans l’application des pesticides

Le rôle des formulations de pesticides dans la sécurité de l’opérateur

Actuellement, le plus grand risque pour l’utilisateur a lieu au moment de la préparation de la bouillie. Par conséquent, l’industrie agrochimique a déployé de gros efforts aussi bien au niveau des emballages qu’au niveau des formulations de pesticides.

Les fabricants de produits chimiques ont revu les formes des emballages. Par exemple, avec les formulations liquides, le diamètre d’ouverture du récipient est de 45 ou 63 mm pour faciliter le remplissage du produit sans éclaboussure. L’objectif dans les grands types de pulvérisateurs est d’avoir un système de transfert fermé pour les pesticides afin que les orifices standards de 63 mm de tous les emballages de plus de 1 l puissent être attachés directement au système d’aspiration du pulvérisateur. Dans le cas où l’emballage du liquide serait vide, les résidus doivent être lavés plusieurs fois et le liquide de lavage doit être ajouté à la cuve avant de compléter la dernière dilution du remplissage.

Concernant l’utilisation des formulations solides, certains fabricants font actuellement promouvoir l’utilisation des sachets hydrosolubles. Au moment de l’enlèvement de l’emballage externe, permettant de garder le sachet sec, celui-ci, sans être ouvert, peut être ajouté directement dans le bac mélangeur du pulvérisateur. Des précautions doivent être prises pour que les dimensions des sachets soient adaptées au bac et que les pesticides soient lavés minutieusement dans la cuve.

Certains produits sont groupés sous forme de tablettes qui peuvent être mises directement dans la cuve. Ces systèmes supposent que l’utilisateur a toujours besoin d’un nombre de remplissage précis et n’a aucune bouillie à jeter après le traitement. Les utilisateurs doivent être formés pour éviter l’utilisation excessive de pesticides.

L’utilisation des granulés à disperser dans l’eau présente l’avantage d’être moins volumineux, une bonne fluidité et ne présente presque pas de poussière lors de leur manipulation. Ils sont par conséquent faciles à manipuler et l’exposition par la peau ainsi que par inhalation de l’opérateur sont très réduites.