Réalisation d’un pollinisateur du palmier dattier

RÉSULTATS ET DISCUSSIONS

Test du pollinisateur de Touggourt

Dans l’ensemble, l’essai s’est déroulé dans des conditions normales. Le rendement en dattes obtenu par le pollinisateur a été le même que celui obtenu par la méthode traditionnelle. Ce résultat a émerveillé l’agriculteur et confirme le bon fonctionnement de l’appareil. Sur le plan économique, l’appareil a coûté 4500 DA, par contre le coût de pollinisation de 25 palmiers par la méthode traditionnelle atteint 5000 DA. De plus, le gain de temps est important dans la mesure où la pollinisation par l’appareil dure environ 2 h 30’ alors qu’avec la méthode traditionnelle, la même opération dure au minimum 5 h pour le même nombre de palmiers. La sécurité de l’agriculteur est bien assurée puisque il ne grimpe plus les palmiers, ce qui est aussi très important.

Essais réalisés à Biskra

Essai sur le mode de pollinisation

Les résultats obtenus sont présentés dans la figure 8.

Cette figure montre bien que le taux de nouaison obtenu avec le pollinisateur est élevé, il oscille entre 90% et 100% alors qu’en mode traditionnel, ce résultat ne dépasse pas les 78%. Ceci s’explique par une meilleure dispersion des grains de pollen assurée par le pollinisateur.

L’analyse de la variance montre que la méthode de pollinisation a un effet significatif sur le taux de nouaison avec p < 0.05 (Tableau 2).

En observant les épillets pollinisés par le pollinisateur et par la voie traditionnelle (Figure 9), on constate que le nombre de fleurs restées attachées sur les épillets pollinisés par l’appareil est plus important et que leur régularité est meilleure.

Ces résultats sont conformes aux résultats trouvés par plusieurs chercheurs (Boubekri, 2008); la pollinisation par dispersion donne des résultats satisfaisants tout autant sur le plan économique qu’agronomique.

 Essai sur la dose de pollen

L’histogramme suivant (Figure 10) montre les taux de nouaison obtenus en variant la dose de pollen.

Dans l’ensemble, il s’avère que la dose de 20% donne le meilleur taux de nouaison, tandis que la dose 100% produit un taux moins élevé. Cela peut être dû à l’effet de la farine de blé qui transporte aisément, les grains de pollen vers les fleurs.

L’analyse de la variance montre que la variation de la dose de pollen présente un effet hautement significatif, avec p < 0.05, sur le taux de nouaison.

Il apparaît que la dose de pollen de 20% est plus avantageuse que les autres doses, compte tenu du nombre important de fleurs restées sur les épillets femelles et de leur régularité.

CONCLUSION

La pollinisation est une opération cruciale dans la vie du palmier dattier. De nos jours, il s’avère que beaucoup de palmeraies sont abandonnées suite à un manque de main d’œuvre qualifiée et au manque d’études approfondies dans ce domaine. Ce travail de recherche propose une alternative efficace à la pollinisation manuelle, suite aux résultats prometteurs obtenus avec le pollinisateur mécanique sur les plans économique, sécuritaire et gain de temps. Et lorsque la fonction de ce pollinisateur se base sur la dispersion de pollen, nous avons déterminé que le meilleur pourcentage pollen/farine de blé est de 20%.

Fichier PDF sur Revue Marocaine des Sciences Agronomiques et Vétérinaires

REMERCIEMENTS

Ce travail s’inscrit dans un projet de recherche sur la mécanisation du palmier dattier financé par le Centre du Recherche Scientifique et Technique sur les Régions Arides. Nous adressons nos remerciements à la direction du CRSTRA (Biskra) et au personnel de la station expérimentale d’El-Outaya.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Akyurt, M., E. Rehbini, H. Bogis, A.A. Aljinaidi. (2002). A survey of mechanization efforts on date palm crown operations. The 6th Saudi Engineering Conference, KFUPM, Dhahran. 5: 475-489.

Al-Suhaibani, S.A., A.S.Babaeir, J. Kilgour. (1990). Design specification of a date palm service machine. Agriculture mechanization in Asia, Africa and Latin America. 21: 53-60.

Benziouche, S. E.,F. Cheriet. (2012). Structure et contraintes de la filière dattes en Algérie. New Medit. 11: 49-57.

Benziouche, S.E., F. Chehat. (2010). La Conduite du Palmier Dattier Dans les Palmeraies des Zibans (Algérie) Quelques éléments d’analyse. European Journal of Scientific Research. 42: 644-660.

Boubekri, F. (2008). Synthèse bibliographique sur les différentes techniques de la pollinisation du palmier dattier (l’I.N.R.A. de Touggourt). Mémoire d’Ingénieur en sciences agronomiques. Université Kasdi MERBAH Ouargla (Algérie). 77p.

Fadel Moustafa, A. 2005. Development of a tractor-mounted date palm tree service machine. Emir. J. Agric. Sci. 17: 30-40.

Ferry M. (1996). La crise du secteur phœnicicole dans les pays méditerranéens. Quelles recherches pour y répondre ? Zaragoza (ESP) : CIHEAM – Options Méditerranéennes. 28: 129-156.

Ibrahim A.A., AI-Shaikhly K.J., Yousif Y.G. (1987). Development of a new ground level pollinator for date palm. Dept. Palms and Dates, Agric Water Reso.Res., Baghdad, Iraq.http://www.iraqi-datepalms.net

Ibrahim, A.A. (1988). Field performance evaluation of different types of mechanical pollination systems of date palm. J. Agric. Water Reso. Res. 7: 61-82.

Keramat Jahromi, M., R. Mirasheh, A. Jafari (2008). Proposed Lifting Model for Gripper Date Palm Service Machines. Agricultural Engineering International: the CIGR Ejournal. PM 08 018. Vol. X.

Loghavi, M. 1993. Development of a mechanical date pollinator. Agriculture mechanization in Asia, Africa and Latin America. 24: 27-32.

Mostaan A., Marashi S.S., Ahmadizadeh S. (2010). Development of a New Date Palm Pollinator. Proc. 4th. Int. Date Palm Conference Eds.: A. Zaid and G.A. Alhadrami, Acta Hort.:882, ISHS 2010.

Nourani A., Kadri A., Mehenni M., Salem A. (2015). A Survey on some date palm orchards parameters applicable in date palm mechanization. Agric. Eng. Int.: CIGR Journal, 17:22-29.

Nourani A., Pegna F.G. (2014). Proposed harvester model for palm date fruit. Journal of Agricultural Technology, 10:817-822.

Perkins, R. M. and P. F. Rurkner. 1974. Mechanical pollination of date palms. California Agriculture. 28:6-7.

Popenoe, P. (1922). The Pollination of the Date Palm. Journal of the American Oriental Society, 42: 343-354

Sedra, M.H. 2003. Le Palmier Dattier base de la mise en valeur des oasis au Maroc. INRA de Maroc Editions. pp: 265.

Shapiro A., Korkidi E., Demri A., Ben-Shahar O., Riemer R., Edan Y. (2009). Toward Elevated Agrobotics: Development of a Scaled-Down Prototype for Visually Guided Date Palm Tree Sprayer. Journal of Field Robotics. 26: 572-590.

Toutain G. (1996). Rapport de synthèse de l’atelier ‘Techniques culturales du Palmier dattier’. Zaragoza (ESP): CIHEAM-IAMZ. 28: 201-205.

Yehia I. (2009). Design of a pollination device for palm tree. Agricultural mechanization in Asia, Africa, and Latin America. 40: 78-80.

Zaid A., Arias-Jimenez E. J. (2002). Date palm cultivation. FAO Plant production and protection paper 156, Rev. 1. FAO, Rome. pp. 292.

Fichier PDF sur Revue Marocaine des Sciences Agronomiques et Vétérinaires