Matériel d’irrigation: Choix, utilisation et entretien

Les instruments de sécurité pour le fonctionnement automatique

Quand le nombre de machines augmente, il est difficile de rapidement localiser les lieux et les causes des pannes. Pour réduire les temps d’arrêt, il est recommandé de se munir de suffisamment de sécurité et d’instruments de protection. Il est aussi important de s’arranger pour que ces problèmes soient indiqués collectivement sur un même tableau et classifiés suivant le type de problèmes.

Cependant, on ne peut munir chaque équipement d’instruments de protection et pour tous les dysfonctionnements possibles. Généralement, les équipements sont munis de protections nécessaires pour effectuer une tâche particulière:

– surcharge du moteur principal ou auxiliaire
– chute anormale de tension
– défaut de terre
– fonctionnement à sec
– arrêt général (prévention de surchauffe)
– chute anormale de pression de refoulement
– surchauffe des paliers (de la pompe ou du moteur)
– niveau d’eau anormal, dans les cas d’aspiration ou de refoulement
– interruption de l’huile de lubrification alimentant les paliers
– interruption de l’eau lubrifiant la presse-étoupe
– démarrage irrégulier (bruyant ou par à coups)

Quand un problème est détecté, il est classé soit problème majeur ou problème mineur, selon son importance dans le fonctionnement. Dans le premier cas, la pompe est arrêtée. Dans le second cas, une alarme sonne et/ou la partie qui pose le problème est isolée du système. Les indications sont rassemblées collectivement sur un tableau dans un bureau de contrôle pour faciliter les observations et le contrôle.