La vigne

LA VIGNE

Importance et aire de culture

Au niveau national, le vignoble occupe une superficie de l’ordre de 49000 ha pour une production de 230000 T dont 38200 ha et 172000 T de vigne de table et 10800 ha et 58000 T de vigne de cuve. Les principales régions de production de la vigne (Vitis vinifera) de table sont Doukkala, Haouz, Benslimane, Rabat-Salé, Khémisset et Essaouira qui totalisent 71% de la superficie totale. Pour la vigne du cuve, l’essentiel des vignobles est concentré dans les régions d’El Hajeb, Khémisset, Meknès, Gharb et Moulouya qui détiennent plus de 88% de la superficie totale.

Télécharger

Exigences agro-climatiques

La vigne préfère les climats semi-arides et subtropicaux avec des étés secs et chauds sans précipitations et des hivers frais. Pour la croissance des baies et leur maturité, il est nécessaire de disposer d’une atmosphère sèche, d’une température modérément chaude (15 – 40°C) et d’un fort ensoleillement. Une forte hygrométrie, un temps couvert, des températures basses et des précipitations durant la phase floraison- croissance des baies sont favorables au développement des maladies (Botrytis, Oïdium, Mildiou).

La vigne s’adapte à une large gamme de sols mais préfère des sols profonds argilo-limoneux, ayant une bonne structure et riches en matière organique. Le pH doit être de 6,5 à 7,5 et la salinité faible. Les besoins en eau sont estimés à 400 à 500 mm. Au cours de la période floraison-nouaison, la vigne est très sensible à un déficit hydrique (coulure de fleurs et baies nouées).

Les variétés

Le vignoble de cuve est constitué de quatre principales variétés: Cinsault, Carignan, Alicante, Bouchet et Grenache qui représentent à elles seules 81% de la superficie totale de ce vignoble. Les cépages améliorateurs ne concernent qu’une superficie négligeable de l’ensemble des plantations de vigne de cuve.

Les principales variétés de table sont: Doukkali, Muscat d’Italie, Valency, Abbou, Boukhanzir et Muscat d’Alexandrie qui occupent environ 77% de la superficie totale. Le reste est constitué des variétés suivantes: Alfonse Lavallée, Adari, Cardinal et Madelaine. Les variétés apyrènes occupent une superficie négligeable n’excédant pas 600 ha.

Cycle végétatif et reproducteur de la vigne

En hiver, la vigne perd ses feuilles et rentre en dormance. L’élévation des températures au printemps s’accompagne du débourrement en février-mars, de la sortie des feuilles et d’une croissance rapide des pousses. La pleine floraison a lieu généralement six à huit semaines après le débourrement. Les grappes florales se forment sur des pousses de l’année, apparaissant sur les baguettes âgées d’un an du printemps précédent. L’époque de la différenciation des bourgeons floraux varie en fonction des variétés et des conditions climatiques. Elle a lieu généralement entre avril et juin.

Les cultivars de Vitis vinifera présentent dans leur majorité des fleurs parfaites ou hermaphrodites qui sont autopollinisés. La nouaison est suivie de la croissance des baies, de la véraison et de la maturité. En fonction des soins qui lui sont prodigués et des conditions climatiques, la vigne peut vivre plusieurs dizaines d’années.

Le rendement en raisin est variable selon les variétés, les conditions agro-climatiques, les modes de conduites et les techniques culturales. La variété Carignan produit 4,75 kg/souche avec seulement des précipitations annuelles de 322 mm.