Le système semis direct: Nouveau mode de production et modèle d’agrégation pour une agriculture pluviale durable au Maroc

En quoi consiste le système semis direct ?

Le système de semis direct est la base de l’agriculture de conservation. C’est un nouveau mode d’exploitation des ressources naturelles (sol et eau) présenté comme solution pour surmonter les défis auxquels fait face l’agriculture aujourd’hui, en particuliers ceux liés aux sécheresses dues aux changements climatiques, à la mondialisation et la fluctuation des prix, au monopole et dépendance en technologies de semences, engrais et pesticides, et aux coûts élevés des facteurs de production. L’objectif ultime est d’assurer une production durable capable de subvenir aux besoins alimentaires d’une population en forte croissance et d’améliorer son niveau de vie.

Le système semis direct repose sur les principes suivants:

bouUne perturbation minimum du sol et où l’ultime situation est que les semences et les engrais soient déposés par un passage d’un disque faisant un sillon de quelques centimètres pour déposer la semence et les engrais et les recouvrir par des roues tasseuses.

bouLe maintien d’une partie des résidus en surface. Aussi grande est la quantité maintenue, aussi importantes seront l’infiltration et la conservation de l’eau par la réduction de l’évaporation et de l’érosion du sol, aussi rapide seront les améliorations des qualités physico-chimique du sol, de son activité biologique, et la quantité de carbone séquestrée, donc l’ensemble des bienfaits du système semis direct.

bouAdoption des rotations culturales qui assurent une gestion intégrée des mauvaises herbes, maladies et parasites, une meilleure productivité de l’eau et une diversification du système de production.