Variétés de blé adaptées au Nord-Ouest du Maroc

Performances des variétés de blé dur

Le tableau 3 (voir fichier PDF) montre que la moyenne des rendements des variétés de blé tendre (tous agriculteurs confondus) révèle une différence de rendement allant de 29,0 à 34,0 qx/ha, mais accentuée pour le blé tendre.

Concernant l’indice de supériorité, celui-ci varie de 72 à 235, dans les mêmes proportions que pour le blé tendre.

En conjuguant les résultats des rendement et de l’indice de stabilité, on peut retenir que toutes les variétés testées ont donné des rendements moyens satisfaisants variant autour de 32 qx/ha (29 à 34 qx/ha).

Parmi les 10 variétés testées, celles qui ont présenté une supériorité remarquée sont Amjad, Jawhar, Anouar, Yassmine, Karim et Tarek. Ceci rejoint les recommandations des essais en station.

Performances des variétés de blé tendre

Le tableau 3 (voir fichier PDF) montre que la moyenne des variétés de blé tendre, (tous agriculteurs confondus) révèle une différence de rendement allant de 32,4 qx/ha à 41,7 qx/ha. Il y a donc une différence significative de rendement entre variétés.

L’analyse de l’indice de supériorité (IS) révèle de même une grande différence entre variétés allant de 86 à 252, les génotypes ayant un faible indice sont ceux qui ont enregistré des rendements stables et proches du maximum chez tous les agriculteurs.

En conjuguant les rendements et l’indice de supériorité on peut classer les variétés en 3 groupes:

Groupe 1: Mehdia, Amal, Rajae
Rendement moyen = 40,6 qx/ha; Indice de stabilité = 94

Groupe 2: Tilila, Tigre, Massira, Arrehane
Rendement moyen = 37,3 qx/ha; Indice de stabilité = 148

Groupe 3: Achtar, Kanz
Rendement moyen = 33,9 qx/ha; Indice de stabilité = 259

Ce classement rejoint celui des essais en station. Ainsi on peut recommander les variétés Mehdia, Amal, Rajae, Tilila, Tigre, Massira et Arrehane pour le Loukkos.