Les porte-greffes des arbres fruitiers adaptés aux conditions marocaines

Porte-greffes des autres espèces fruitières

Pistachier

Bien que plusieurs espèces du pistachier puissent être utilisées comme porte-greffe, l’espèce cultivée Pistacia vera est la plus utilisée. Le semis des variétés femelles comme Mateur ou Achoury peut être effectué sur place ou en sachet. L’espèce Pistacia vera se prête le mieux à la multiplication par semis par rapport aux autres espèces comme Pistacia atlantica. Le taux de déhiscence des pistaches et l’importance de la production des fruits vides peuvent varier d’un arbre à l’autre et sont liés à plusieurs facteurs dont la nature du porte-greffe qui diffère d’un arbre à l’autre en raison du mode de multiplication par semis qui ne reproduit pas fidèlement le même matériel végétal. Malgré cela, il reste le porte-greffe le plus utilisé en raison de la disponibilité de la semence et la facilité relative de sa préparation (stratification, semis).

Noyer

Le semis de noix fut pendant longtemps le seul mode de multiplication utilisé pour le noyer. Cette technique ne permet pas de reproduire les caractéristiques de la variété dont sont issues les noix. Elle continue à être utilisée encore dans les zones de culture traditionnelle du noyer (Azilal, Alhoceima). Le non perfectionnement des techniques de greffage chez cette espèce et en l’absence de demandes de matériel authentique, sont à l’origine de cette situation.

Deux types de porte-greffes peuvent être utilisés: Juglans nigra et Juglans regia. La première espèce induit une mise à fruit légèrement rapide, en comparaison avec la seconde. Elle confère aussi une vigueur réduite et est moins sensible aux maladies racinaires dues au Phytophtora et au Pourridié. Cependant, elle est sensible au virus cherry leaf roll; agent causal d’une incompatibilité différé marquée par une ligne noire et à la chlorose ferrique. Juglans nigra exprime ses potentialités en sols profonds, riches et bien alimentés en eau comme dans les vallées avec des sols d’alluvion.

Le type Juglans regia est rustique et tolérant au virus CLR mais sensible aux maladies racinaires. Il induit une bonne vigueur et est adapté aux variétés à fructification terminale.

En attendant la généralisation du règlement technique de la production, du contrôle, du conditionnement et de la certification des semences et des plants à toutes les espèces fruitières, l’établissement d’un catalogue officiel fixant le matériel végétal à multiplier pour des fins commerciaux est tant attendu. La nécessité de disposer d’un agrément pour toute activité de multiplication est un atout supplémentaire et les producteurs sont appelés à exiger un certificat garantissant l’authenticité du matériel végétal et doivent opter pour une association “variété/portegreffe” garantie pour réussir leur nouvelle plantation.

Autres références:
Oukabli A. et M. Lahlou (2005). Performance of Golden Delicious and Starking Delicious apple varieties on five rootstocks growing under warm. and semi arid climate. Advances in Horticultural Science, 19(1): 1-7.
Oukabli A., Mekaoui A., Lahlou M. et Bari A. (2007). Sélection de porte-greffes d’amandier tolérant à la sécheresse (Al- Awamia).

Dr. OUKABLI Ahmed
INRA, UR-Amélioration des Plantes et Conservation des Ressouces Phytogénetiques, CRRA-Meknès