La rose du Dadès: Culture et technologies d’extraction des essences de rose

La rose appartient au genre Rosa. La plante se présente sous la forme d’un arbuste à tiges sarmenteuses, dressées ou rampantes, généralement garnies de poils ou d’aiguillons. Les feuilles sont alternes, caduques ou persistantes, les fleurs terminales, solitaires ou en corymbes, basées sur le type cinq. Les carpelles, nombreux, sont insérés sur un réceptacle charnu en forme d’urne.

Le genre Rosa comprend un grand nombre d’espèces dont dérivent les innombrables variétés ou hybrides cultivés. Si plus de cinq mille roses sont dénombrées de nos jours, peu d’entre elles possèdent un parfum prononcé. Ce parfum est de plus très variable suivant la variété considérée. Seulement trois roses sont utilisées pour l’isolation de leur parfum.

Télécharger

Rosa damascena, variété trigintipetala

Cette fleur, appelée la ‘Rose Rouge de Damas’ et d’origine inconnue, est cultivée en tant qu’hybride de R. gallica et R. canina. De nos jours, on peut la trouver poussant à l’état sauvage dans les régions du Caucase, de la Syrie, du Maroc et d’Andalousie.

Rosa damascena, très odorante, contient une quantité d’huile essentielle qui peut être extraite par hydrodistillation. Etant, sans doute la plus utilisée en parfumerie, elle est cultivée extensivement en Bulgarie et, à une échelle plus réduite, en Turquie. Il s’agit d’une fleur à pétales réguliers (trente environ), à étamines longues à ovaire piriforme, au calice allongé. La tige verte jaune est pratiquement sans épine. La rose de Damas doit bénéficier d’un climat propice, d’une température et d’une hygrométrie modérées, sur terrain aéré pauvre en sels de calcium. La floraison commence fin avril dans les endroits les mieux exposés et se poursuit pendant le mois de mai. Les drageons sont à peu près exclusivement employés.

Rosa centifolia

Celle que l’on nomme la ‘Rose de Mai’ est cultivée de façon extensive dans la région de Grasse (sud de la France) ainsi qu’en Afrique du Nord. Elle contient une quantité assez importante d’huile essentielle qui ne peut cependant être isolée économiquement par hydrodistillation. Des quantités réduites sont utilisées pour la production d’eau de rose très prisée dans les régions méditerranéenne et latine. La majeure partie de la production de Rosa centifolia est utilisée pour l’extraction par solvants volatils de concrètes et d’absolues de roses. D’un point de vue botanique, la rose de Mai semble très proche de Rosa damascena.

Rosa alba ou Rosa damascena var. Alba.

La ‘rose blanche paysanne’ contient beaucoup moins d’huile essentielle que Rosa damascena, cette huile étant, de plus, de moindre qualité. Plus résistante que la rose rouge de Damas, la rose paysanne est cultivée en Bulgarie comme haie autour des roses rouges et, à plus haute altitude où la rose de Damas ne fleurit plus.