Les engrais minéraux: Caractéristiques et Utilisations

Qu’est ce qu’il y a dans le sac?

Les engrais se différencient entre eux par l’aspect physique de leurs particules et par leur composition chimique.

Aspect physique

L’apparence des engrais minéraux est très variée (Photos p.2). Selon le processus de fabrication, les particules des engrais peuvent se présenter sous différentes tailles et formes: granules, pellets, cristaux ou poudres, fines ou grossièrement compactées.

La qualité physique d’un engrais est déterminée par la taille des particules, sa densité, sa résistance à l’humidité et aux alterations physiques et par sa résistance à la prise en masse. Afin d’améliorer leur qualité, les engrais sont traités par des produits protecteurs afin de les préserver lors du transport et de leur application.

Aspect chimique

Le tableau 1 donne la composition de quelques principaux engrais utilisés au Maroc. En plus des principaux éléments nutritifs contenus dans ces engrais minéraux et qui sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K), une attention particulière doit être accordée aux autres éléments contenues dans ces engrais, tels que le calcium, le soufre et le chlore.

Les teneurs de chacun des éléments, en kg par 100 kg d’engrais, sont imprimées sur le sac sous forme d’azote (N), d’oxyde de phosphore (P2O5) et d’oxyde de potasse (K2O). Ceci est appelé la formule de l’engrais. Par exemple, un engrais qui a une formule de 8-8-8 contient 8 kilogrammes d’azote élémentaire (N), 8 kilogrammes d’oxyde de phosphore (P2O5) et 8 kilogrammes d’oxyde de potassium (K2O), par 100 kilogramme d’engrais. On utilise aussi le terme d’unité fertilisante qui est égale à un kilogramme de N ou de P2O5 ou de K2O.

Bien que le phosphore et le potassium contenus dans les engrais soient exprimés en terme d’oxydes, les engrais ne contiennent ni P2O5 ni K2O. De plus, ni P2O5 ni K2O ne sont impliqués dans la nutrition des plantes. Dans la plupart des engrais, le phosphore se trouve sous forme de phosphate de calcium ou d’ammonium et il est absorbé par les racines des plantes sous forme d’ions orthophosphates, H2P04– ou HP042-, selon le pH du sol. Le potassium contenu dans les engrais est souvent sous forme de sulfate de potassium ou de chlorure de potassium et il est absorbé par les racines sous forme d’ion potassium (K+).

Occasionnellement, le phosphore et le potassium peuvent être exprimés en terme de P et de K. Les conversions d’une forme à l’autre peut être faite en utilisant les formules suivantes:

% P= % P2O5 x 0,44
% P2O5= % P x 2,3
% K= % K2O x 0,83
% K2O= % K x 1,2

Les engrais simples sont des molécules chimiques bien définies ne contenant qu’un seul des trois éléments; N ou P ou K.

Les engrais qui contiennent plus d’un de ces éléments sont des engrais composés. Les engrais à deux élémentssont des engrais binaires et les engrais à trois éléments sont des engrais ternaires. Les engrais composés peuvent être fabriqués de trois manières:

– des molécules chimiques résultant de la réaction de deux produits contenant chacun un éléments nutritif tel le cas des phosphates avec l’ammoniac pour donner des phosphates d’ammoniaque (exemple: DAP).

– résultat de mélanges chimiques de plusieurs produits pour donner un engrais à granules qui contiennent la même proportion des éléments nutritifs et on parle alors de complexes. C’est le cas du 14-28-14 C qui est le résultat du mélange du superphosphate, de l’ammoniac et du chlorure de potassium.

– par le biais de mélanges physiques d’engrais simples ou binaires. Ceci permet de mettre au point la formule souhaitée pour une culture et un sol donnés. C’est le cas de grandes exploitations qui, après analyse du sol, peuvent commander la formule convenable, ou le cas de formule d’engrais développée pour une région donnée. Cependant, les mélanges ne sont pas toujours possibles du fait que les engrais utilisés pour faire ces mélanges doivent être chimiquement et physiquement compatibles (Tableau 2):

— chimiquement pour qu’il n’y ait pas de perte de gaz ou de diminution de la disponibilité des éléments nutritifs ou de prise en masse dues aux réactions chimiques entre les engrais mélangés.

— physiquement: les granules des engrais mélangés doivent être de taille similaire afin d’éviter une ségrégation entre les particules durant le transport et l’épandage. Il en est de même pour la densité des particules (exemple: le mélange de l’urée avec certains engrais peut créer des problèmes d’hétérogéneité lors de l’application à cause du poids faible de ses particules, comparées aux autres engrais).

Afin d’assurer une qualité des engrais utilisés au Maroc, une commission permanente met au point les normes marocaines des engrais. Ces normes concernent tous les aspects de dénomination, d’étiquetage, de marquage, d’analyses des différents engrais. Actuellement près de 26 normes ont déjà été publiées au Bulletin Officiel.