Systèmes accélérés de reproduction chez les ovins

Système STAR ou cinq agnelages en 3 ans

Le système d’agnelages accélérés STAR a été développé à l’Université de Cornell en 1981. La durée de gestation chez les ovins est en moyenne de 146 jours. La moitié de cette durée est de 73 jours (146/2), laquelle est exactement le 1/5 de l’année (365/5). Par conséquent, l’année est constituée exactement de cinq durées de gestation des brebis.

Le système STAR est représenté sous forme d’un cercle. Celui-ci est divisé en 5 périodes (saisons) égales de 73 jours chacune. Ainsi, lorsqu’on relie le 1er jour de chaque période, c’est-à-dire 1er janvier, 15 mars, 27 mai, 8 août et 20 octobre, une parfaite étoile ou “STAR” est formée (Figure 2)(voir fichier pdf).

Pendant une saison donnée, la période de lutte est concomitante avec la période d’agnelage des brebis qui ont été saillies deux saisons auparavant. Les brebis sont placées avec les béliers de lutte pour une durée de 30 jours au début de la saison. Celles en fin de gestation agnellent durant la même période de 30 jours. Après l’agnelage, les brebis allaitent pendant 36 à 66 jours, et les agneaux sont sevrés au 66ème jour de la saison. Sept jours après le sevrage, les brebis sont remises en lutte pour recommencer une nouvelle saison. Le système se poursuit de cette manière d’une saison à l’autre. À chaque saison, toutes les brebis sont mises en lutte, excepté celles qui sont en fin de gestation.

Les luttes de mai, août et octobre coïncident avec la saison sexuelle normale des brebis et seront désignées comme des saisons favorables. Les luttes de janvier et mars ont lieu en dehors de la saison sexuelle normale et seront désignées comme des saisons défavorables. Il est également possible de choisir les dates de lutte qui conviennent le mieux à chaque éleveur.

Si la brebis agnelle à la période 1, elle est remise en lutte à la période 2 et agnelle à la période 4, et elle est remise en lutte à la période 5, etc. Donc, chaque brebis peut agneler 5 fois en 3 ans laquelle fait 1,67 agnelages par an. Dans ce cas, l’intervalle entre agnelages est de 219 jours (7,2 mois) (Tableau 1)(voir fichier pdf). Si pendant les 3 années, une seule lutte est ratée, la brebis fait 1,56 agnelages par an et l’intervalle entre agnelages est de 292 jours (9,7 mois). Si deux luttes sont ratées en 3 ans, la brebis réalise 1,47 agnelages par an et l’intervalle entre agnelages est d’une année. Si trois luttes sont ratées, la brebis réalise 1,33 agnelages par an.

Dans le système STAR, une brebis qui réalise 5 agnelages consécutifs avec des intervalles de 7,2 mois est appelée une “Brebis STAR”. Si en plus elle produit des jumeaux à chaque agnelage, elle est appelée une “Brebis ALL-STAR”. C’est à partir des descendants de ces brebis que les mâles et les femelles de remplacement sont sélectionnés.

Dans le système STAR, trois groupes distincts de brebis sont présents dans le troupeau au début de chaque saison. Les brebis vides, les brebis saillies au cours de la saison précédente et qui sont en début de la gestation, et les brebis qui sont saillies deux saisons auparavant et qui sont à la fin de la gestation. Les brebis vides sont composées de celles qui ont juste sevré leurs agneaux et de celles qui n’ont pas pu être saillies aux luttes précédentes. Les brebis qui sont en fin de gestation sont identifiées, par l’observation du ventre et la palpation de la mamelle, puis séparées du reste du troupeau. Les brebis en début de gestation sont difficiles à identifier et restent avec les brebis vides. Ces 3 groupes sont gardés et conduits séparément. Les brebis qui agnellent et/ou qui allaitent ainsi que leurs agneaux nécessitent une alimentation relativement riche et une conduite appropriée. En effet, il est important que les brebis allaitantes ne perdent pas beaucoup de poids car elles doivent être saillies aussitôt après le sevrage des agneaux.