Production de semences de luzerne

Normes de qualité des semences de luzerne

Les semences de cultivars locaux, qui sont produites traditionnellement par les agriculteurs, ne répondent pas entièrement aux normes de qualité voulues. Dans la région de Rich, les échantillons de semences locales, analysés au laboratoire de la DPVCTRF en 1999, présentent une bonne faculté germinative mais contiennent parfois des germes anormaux; un pourcentage élevé des graines dures ou mortes; parfois des graines de cuscute et des matières inertes (mottes de terres).

Les normes standard de qualité pour la production de semences certifiées de luzerne au Maroc sont fixées par l’Arrêté n° 857/75 du 22/09/77 portant homologation du règlement technique relatif à la production, au contrôle, au conditionnement et à la certification des semences de légumineuses fourragères. Les tableaux 2 (voir fichier pdf), 3, 4 et 5 font la synthèse des réglementations et normes de qualité pour la semence certifiée de luzerne.

Ces normes sont mentionnées ici afin de disposer d’une référence qu’il est souhaitable d’approcher dans le cas des semences des populations locales. Il est en effet possible d’atteindre progressivement les normes indiqués aux tableaux 3 et 5 (voir fichier pdf), en assurant les soins techniques appropriés tout au long du processus de multiplication, de conditionnement et de stockage de la semence.

Traitement et stockage des semences de luzerne

La luzerne a des semences de petite taille dont le nettoyage se fait au moyen de tamis adaptés. Le produit le plus indiqué pour le traitement insecticide de contact de la semence de luzerne est l’Actelic Dust 2 DP à la dose de 200 g/quintal pour un stockage de 6 à 9 mois. Ce traitement peut être appliqué au moyen d’un fût métallique monté sur un axe excentré.

La semence de luzerne ne présente pas de problèmes particuliers de conservation. Les semences conditionnées et traitées doivent être stockées dans un lieu aéré, de préférence dans des sacs tissés en jute ou en coton de 10 à 25 Kg.

Prof. Ahmed BIROUK
Département d’Agronomie et d’Amélioration des Plantes, Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Références

Almouloudi K. et Benchachoa M. (1995). Contribution à l’amélioration de la production des semences de luzerne au Maroc. Mémoire de 3e cycle Agronomie, option Amélioration des Plantes, IAV Hassan II, Rabat.
Birouk, A; A. Bouizgaren, S. Kerfal, D. Fanissi et H. Hmama (2002). Contribution à la valorisation in situ des populations locales de luzerne par l’amélioration de la production et de la qualité des semences. In: “La conservation in situ de la biodiversité agricole: un défi pour une agriculture durable”. Actes du séminaire national Rabat 21-22 Janvier 2002. Editeurs: Birouk, A.; M. Sadiki; F. Nassif; S. Saidi; H. Mellas; A. Bammoun et D. Jarvis. IPGRI, IAV-Hassan, II INRA. p. 301-306.
Birouk, A., A. Bouizgaren. et B. Baya (1997). La luzerne (Medicago sativa). In “Production et utilisation des cultures fourragères au Maroc”, G. Jaritz et M. Bounejmate (Eds). INRA, Rabat, Maroc. p. 126-139.
Birouk A., Bouizgaren A., Ifrine A., Benchacho M. et Almouloudi K. (1996). Contribution à l’amélioration de la production des semences de luzerne au Tadla. In: Thami-Alami I. (éd.), Le point en matière de fourragère au Maroc, p. 145-153. INRA, Rabat.
Bolanos-Aguilar E.D. (2001). Etude génétique et agronomique de la production de graines chez la luzerne (Medicago sativa L.). Thèse de doctorat de l’ENSA de Rennes, 133p.
Chaibi M. et Rondia G. (1989). Le secteur des semences fourragères, situation actuelle et perspectives. GTZ, MARA, FAO, manuscrit ronéot., MARA, Rabat.
Demarly, Y. (1963). Génétique des tétraploïdes et amélioration des plantes. Ann. Amélior. Plant. 13(4): 307- 400.
DPVCTRF (1995). Législation et réglementation de la production, du contrôle et de la certification des semences et des plants au Maroc (p 63-85: Arrêté n° 857/75 du 22/09/77 portant homologation du règlement technique relatif à la production, au contrôle, au conditionnement et à la certification des semences de légumineuses fourragères: Luzerne, Bersim, Trèfle de Perse, Pois fourrager, Vesce et Lupins).
Hacquet J. (1987). Luzerne: le raisonnement de la pré-coupe. Bulletin FNAMS semences n°99, 1987.
Hacquet J. (1990). Genetic variability and climatic factors affecting lucerne seed production. Journal of Applied Seed Production, Volume 8, 1990.
Ifrine A. (1994). Contribution à l’optimisation des itinéraires techniques pour la production de semences de luzerne (Medicago sativa) au Tadla. Mémoire de 3éme cycle agronomie, IAV Hassan II, Rabat.
INRA (1965). Les cultures fourragères irriguées au Maroc. Collection Techniques et Production Agricoles, INRA, Rabat.
Izyajen Adil, (2003). Contribution au développement des bases scientifiques pour la conservation in situ de la luzerne au Maroc: Analyse des processus de gestion de la diversité de la métapopulation de luzerne (Medicago sativa) maintenue in situ dans l’agroécosystème de Rich. Mémoire de 3ème Cycle Agronomie, IAV Hassan II, 165 p.
Kerfal, S., (1999). Contribution au renforcement des bases scientifiques de la conservation in situ de la luzerne dans la vallée du Haut Ziz. Mémoire de 3ème Cycle de l’IAV Hassan II, Option Amélioration Génétique des Plantes.
Knapp E.E et Teuber L.R. (1993). Section progress for ease of floret tripping in alfalfa. Crop Science, 34, 324-326.
Rincker C. M., Marble V. L., Brown D. E. et Iohanson C. A. (1988). Seed production practices. In: Hanson A.A., Barnes D.K. et Hill Ir. R.R. (Ed.), Alfalfa and Alfalfa improvement, p. 985-1021. Agronomy 20, Amer. Soc. of Agron., Madison.
Tanji A. (1996). Guide du désherbage au Maroc, INRA, Rabat.
Tasei (1972). Observations sur la pollinisation de la luzerne par les abeilles (Apis mellifica) en zone aride irriguée au Maroc. Annales de l’INRA France, vol 3, 20pp.
USDA-ARS-ES (1986). Using honey bees to pollinate crops, leaflet number 549.