10.8 C
New York
mardi, octobre 19, 2021

Buy now

Effet à moyen et à long terme du semis direct sur la matière organique, la stabilité structurale et la compaction des sols argileux au Maroc

Résumé

Au Maroc, les effets des changements climatiques couplés à la dégradation des ressources en sol constituent des facteurs majeurs limitant le développement socio-économique. Parmi ces facteurs, le labour intensif pratiqué par les agriculteurs marocains provoquent l’appauvrissement des sols en matière organique (MO) et affectent leurs propriétés physiques (stabilité structurale, densité apparente) ce qui favorise leur érosion. L’objectif de ce papier est d’évaluer dans quelle mesure le semis direct (SD), peut être utilisé pour remédier à ces divers défis précités. La méthodologie adoptée consiste à suivre les teneurs en MO à différentes profondeurs dans deux sites sur des sols du Maroc Central ayant des conduites contrastées de labour sur le moyen et le long terme: semis direct (SD) et semis conventionnel (SC). En complément, nous avons étudié l’effet du SD sur deux propriétés physiques du sol à savoir: la stabilité structurale et la densité apparente (Da). Les résultats obtenus ont montré les effets favorables du système du SD sur ces propriétés du sol. Des différences entre les deux traitements ont été enregistrées, d’une part, à la surface du sol après 10 et 11 ans d’essai (premier site) et d’autre part, en profondeur après 32 ans d’essai (deuxième site). Ces différences ont été significatives (P-value <0,05) pour tous les paramètres à l’exception de la Da. On en conclut que le SD a amélioré la qualité du sol sur le moyen et le long terme, ce qui contribue à réduire sa vulnérabilité à l’érosion.

Mots Clés: semis direct, matière organique, stabilité structurale, densité apparente, Maroc Central

Abstract

In Morocco, the effects of climate change coupled with the degradation of soil resources are major factors limiting socio-economic development. Among these factors, intensive plowing practiced by Moroccan farmers causes depletion of soil organic matter (OM) and affect their physical properties (structural stability, apparent density) which promotes their erosion. The purpose of this paper is to assess the extent to which no-till (SD) can be used to address these various challenges. The adopted methodology consists of monitoring the OM contents at different depths in two sites on soils of Central Morocco with mixed plowing practices in the medium and long term: direct seeding (SD) and conventional seeding (SC). In addition, we studied the effect of SD on two physical properties of the soil: structural stability and apparent density (Da). The results obtained showed the favorable effects of the EA system on these soil properties. Differences between the two treatments were recorded on the one hand on the soil surface after 10 and 11 years of testing (first site) and on the other hand, at depth after 32 years of testing (second site) . These differences were significant (P-value <0.05) for all parameters except Da. It is concluded that EA has improved soil quality over the medium and long term, which contributes to reducing its vulnerability to erosion.

Keywords: Direct sowing, organic matter, structural stability, apparent density, Central Morocco

PDF (Article)

Activités du projet ConserveTerra

Articles à la une

error: