Aliments grossiers Aliments concentrés Vitamines et minéraux Parcours naturels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parcours naturels

Au Maroc, les terrains de parcours couvrent environ 53 millions d'hectares, soit 74% du territoire national. Ces espaces se retrouvent dans toutes les régions naturelles du pays, ave cependant, une extension plus importante dans les zones à bioclimats aride et saharien. Les parcours contribuent avec environ 36% dans le bilan fourrager à l'echelle nationale (MADRPM/DPV-200.).

Ces parcours jouent un rôle important dans l'alimentation du cheptel. Ils constituent la principale ressources fourragère pour les ovins et les caprins des zones pastorales, et participent pour une grande part dans l'alimentation des bovins de race locale de ces régions (L'élevage au Maroc-MADRPM/DE; 1998).

Parcours du moyen Atlas

Sources: L'élevage au Maroc-MADRPM/DE; 1998

En plus de leur rôle économique, les parcours remplissent un rôle important dans le maintien de l'équilibre écologique. Ils sont l'habitat de nombreuses espèces animales sauvages, protègent le sol contre l'érosion hydrique et éolienne et constituent un réservoir de la biodiversitébphytogénétique (Colloque "Pastoralisme et Encadrement Sanitaire"-Méditterranée Vétérinaire et Association Nationale des Vétérinaires du Maroc; 2001).

L'état des parcours se dégrade continuellement sous l'effet de nombreux facteurs anthropiques (défrichements, surpâturage et arrachage dse ligneux) et du climat. Pour faire face à ces problèmes, le Ministère a élaboré une stratégie pour le développement des parcours qui vise, d'une part, une mailleure connaissance des ressources pastorales et des systèmes d'élevage extensif, la sensibilisation des populations concernées aux problèmes de dégradation et de respect de l'environnement, ainsi que leur organisation et d'autre part l'amélioration du tapis végétal à travers l'application de techniques appropriées de régénération et la réalisation d'infrastructures pastorales (points d'eau, pistes, hangards, ....) indispensables à une exploitation rationnelle des parcours (L'élevage au Maroc-MADRPM/DE; 1998).

[Page d'accueil] - [Plan du site] - [Page précédente]