seminaire avicole


 

Effet du pays d’origine sur les performances zootechniques des vaches Holstein

S. Anaflous 1, I. Boujenane 2
1 ANEB, Rabat
2 IAV Hassan II, Rabat

L’effet du pays d’origine sur les performances zootechniques des vaches Holstein a été étudié à travers l’analyse des données du contrôle laitier effectué entre 2006 et 2009 dans 49 troupeaux de la coopérative agricole (COPAG) et dans le troupeau de la ferme Mazaria. Le nombre de lactations analysées est de 2756, dont 459 lactations ont été réalisées par des vaches issues d’Europe, 847 par celles importées des USA et 1450 par celles nées au Maroc.

L’analyse des données a montré que le pays d’origine de la vache a un effet significatif sur la quantité de lait et la quantité de matières grasses par lactation de référence, ainsi que sur la durée de la lactation, mais pas sur l’intervalle entre vêlages ou le taux butyreux. Ainsi, les vaches nées au Maroc performent mieux que celles importées des USA et d’Europe. La quantité de lait et la quantité de matières grasses en 305 jours des vaches nées au Maroc sont respectivement de 322 kg et 20 kg plus élevées que celles des vaches importées des USA, et de 743 kg et 18 kg plus élevées que celles des vaches issues d’Europe. En revanche, la durée de lactation des vaches nées au Maroc est de 45 jours et de 17 jours plus courtes que celles des vaches importées respectivement des USA et d’Europe.

Il a été conclu que les vaches nées au Maroc n’ont rien à envier à leurs homologues européennes et américaines et qu’il est nécessaire d’encourager la production locale des génisses et leur acquisition par les éleveurs .

 

anaflous

     
     

Retour ¦
Page d'accueil